Les informations clés de la fabrication de formules
bio & naturelles

Made in Monaco

Pour tout connaître du process de formulation, fabrication & conditionnement de formules bio et naturelles dans nos laboratoires.

1 / Formulation & sourcing : bien choisir ses ingrédients !

Pour entamer un projet, nos laboratoires reçoivent un brief client ou un souhait que nous devons préciser ensemble. Dès lors nous allons commencer à rechercher les actifs bio ou naturels qui seraient intéressants à utiliser en fonction du positionnement défini par la marque.

 

Pour nous, le positionnement indiqué par la marque est essentiel : prix visé, cible, points de ventes, quantité etc… Il nous permet d’avancer ensemble dans la même direction.

 

Cette étape d’identification des actifs dans le cas de la formulation bio ou naturelle peut être plus contraignante que pour la formulation classique. En effet, plusieurs actifs et éléments ne peuvent pas aller ensemble, et il faut donc minutieusement réfléchir au préalable aux alliances, et savoir rebondir si les tests ne sont pas concluants. 

Pour rentrer dans nos bases de données, tous les ingrédients doivent suivre un process d’homologation suite ; à l’audit réalisée par notre équipe R&D qui s’assure de la qualité et du bon respect de la réglementation en vigueur.

 

Le sourcing des matières premières chez Prodifac est une étape où nous tentons de valoriser au maximum nos partenaires proches et historiques, qui ont fait leur preuve grâce à la qualité de leur produit, et leur ponctualité.

1632145431675.png

2/ La conceptualisation du produit

Le laboratoire évalue ses premiers échantillons et propose des galéniques en adéquation avec le brief.

Afin d’apporter davantage de conseil, il peut arriver, en fonction des produits, que le service Marketing ajoute une vision pour orienter le travail du produit.

A cette étape-là, nos itérons avec le client et sur la base des échantillons, et tentons de trouver les solutions les plus adaptées pour un produit bio ou naturel.

3/ Packagings éthiques

En parallèle, le service achat identifie le contenant afin de rapidement pouvoir faire des tests de compatibilité.

Dans un soucis d’éco-conception, nous mettons un point d’honneur à identifier et conseiller nos clients sur de nouveaux packagings éco-responsables, ou du moins à trouver une alternative la plus respectueuse possible de l’environnement.  Il peut s’agir de packaging en PE recyclé, carton recyclable, packaging compostable, matériaux 100% végétal… Aujourd’hui plusieurs nouveautés peuvent voir le jour, et nous nous tenons informés.

1632146429574.png

L’ensemble de ces 3 premières étapes (R&D, conceptualisation & identification du packaging) peuvent durer entre 1 et 3 mois, en fonction de la quantité des produits et des itérations.

4/ Tests & obligations

Une fois que nous avons identifié la proposition qui convient à notre client, notre équipe de formulatrices teste leur formule en veillant à respecter certains cahiers des charges. Par exemple, nous devons respecter le cahier des charges Cosmos si le produit est bio.

 

D’ailleurs, le dossier réglementaire se constitue à travers ces tests, qui peuvent durer jusqu’à 6 mois et commencent dès la conceptualisation de la formule. Il fait environ entre 500 et 800 pages par formule et doit être prêt pour la mise sur le marché. Il est obligatoire pour tous produit cosmétiques.

Voici les tests classiques :

  • Tests de stabilité du produit pour s’assurer que le produit peut évoluer dans le temps (car la durée de vie d’une cosmétique non ouvert est de 30 mois)

  • Les tests d’irritations oculaire et cutanée (IO/IC) pour tester si le produit est bien toléré en fonction de son usage

  • Le challenge test (CT) pour évaluer le système conservateur

  • Tests de compatibilité qui permettent d’analyser le bon vieillissement du produit dans son packaging, s’il n’y a pas d’effets indésirables sur la formule ou une quelconque altération.

  • Tests d’efficacité en fonction des revendications du produit. Tout ce qui est revendiqué doit être prouvé. Si un soin est hydratant, nous devons prouver l’hydratation par cornéométrie par exemple. Des tests d’usage consommateur peuvent aussi être envisagés (pour l’effet fraîcheur par exemple)  

  • Durée de péremption après ouverture (PAO)

  • Calcul du seuil de toxicité réalisé par un toxicologue indépendant

  • Dépôt de la formule sur le portail européen CPNP (avant, cette étape était celle du dépôt de la formule au centre anti-poison)

5/ Certifications

Nous sommes audités par Ecocert.

Les Bonnes Pratiques de Fabrication (BPF) sont bien évidemment notre vademecum.

Et nous sommes sujets, comme tous les acteurs du secteur, à des contrôles par les autorités :

  • ANSM : Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé

  • DAS : Direction de l’Action Sanitaire à Monaco

6/ Fabrication

Une fois que la formule et le packaging sont validés et testés, nous entrons dans le processus industriel. La formule va être faite à l’identique grande échelle dans des cuves de plusieurs centaines de kilos (la plus grande cuve fait environs 900 kg).

Si une étape est délicate, nous faisons des tests au préalable pour être sûrs de la faisabilité du projet. Sinon, nous vous proposons une alternative.

À chaque étape de fabrication, un prélèvement est réalisé pour des tests de stabilité. Nous devons contrôler la conformité du résultat à chaque instant. 

1632146588278.png

7/ Production made in Monaco 

Tous les produits sont faits et conditionnés dans notre laboratoire à Monaco.

La R&D et le service qualité interfèrent systématiquement avec la production pour s’assurer de la qualité et de la conformité des produits tout au long de la chaine de production.

Une fois que nous avons réalisé la production, des tests de conformités sont initiés. Si celui-ci est concluant, nous libérons les produits puis nous les stockons pour envoi.

1632147422180.png